Quel avenir pour l’école maternelle?

Quand l’obligation scolaire renonce à sa finalité égalitaire…

Regards croisés, n°28, décembre 2018

L’histoire de l’obligation scolaire voit se succéder des enjeux de nature sensiblement différente au cours des XIXème et XXème siècles où la démocratisation de l’accès aux savoirs obéit tantôt à des motivations politiques de transformation sociale, tantôt à des préoccupations plus pragmatiques de gestion du système scolaire.

Mais où se situent les finalités de l’obligation voulue par Emmanuel Macron pour la rentrée 2019 ?


Transformer l’école maternelle? 

AOC, Analyse, Opinion, Critique (https://aoc.media), 3 juillet 2018

Alors que s’ouvre à Nancy le Congrès de l’AGEEM ( l’Association générale des enseignants des écoles et classes maternelles publiques), le rôle dévolu à l’école maternelle reste l’objet de vifs débats. Derrière le volontarisme affiché du ministre de l’Éducation nationale, l’instrumentalisation de la fausse querelle entre «socialisation» et «apprentissage» empêche une véritable réforme.


École maternelle : sérieux doutes au lendemain des assises…

 

A en croire notre ministre, il y aurait eu au travers de ces assises un moment historique, une prise de conscience que l’école maternelle « ne doit pas opposer épanouissement et connaissances ».

 

Mais qui aujourd’hui défend une telle opposition ?

 

En tout cas, pas les programmes de 2015 dont il est évident qu’ils sont fondés sur cette double préoccupation de l’adaptation aux jeunes enfants (et des volontés d’accueil, d’accompagnement, de réponse aux besoins, de mise en valeur qu’elles présument) et de la mise en œuvre d’apprentissages (et des ambitions intellectuelles comme des mises en œuvre didactiques qu’elles supposent).


Un nouvel âge pour la maternelle?

 

23 MARS 2018

France Stratégie propose la fin de l’école maternelle.


De la pertinence de la scolarisation à deux ans…

 

11 FÉVR. 2018

Pour le ministre de l’Éducation nationale, l’école pour les deux ans n’est pas une solution pertinente…  Faut-il se ranger derrière cet avis qu’il prétend fondé sur le pragmatisme ?


Cyrulnik et la maternelle…

 

Petite exégèse d’une interview parue dans Ouest France, le 6/01/2018


Science et pédagogie : déformations et impostures (1)

l’expérimentation Alvarez

La prétendue assise scientifique de la méthode Alvarez ne repose que sur les ambiguïtés entretenues de ses discours. À un tel degré de persévérance de l’ambiguïté, y compris en constatant ses effets sur les discours journalistiques, on ne peut croire raisonnablement qu’il s’agisse d’une erreur. Il n’est pas exagéré de parler d’imposture.


Montessori : fer de lance de la marchandisation du service public d’éducation

 

Le ministère laissera-t-il les académies mettre en oeuvre une opération qui livrera la formation des enseignants et la préconisation pédagogique au secteur marchand?


Les vérités de Céline Alvarez

 

Ce matin sur France Inter, Céline Alvarez en appelle à la révolution pédagogique, affirme que l’éducation n ‘est pas une question de moyens et continue à décrire son expérience en termes de réussite de tous les élèves ...