Formation des enseignants

 

Privatisation de la formation des enseignants

Carnets Rouges , mai 2019

Une stratégie de conquête marchande de la formation des professeurs est à l’œuvre et a déjà engagé des évolutions témoignant de sa volonté discrète, patiente mais déterminée à brouiller les frontières entre public et privé. Le principe d’une responsabilité exclusive de l’État dans la formation des enseignants de l’école publique reste encore une barrière efficace mais qui ne cesse d’être contournée et dont on peut craindre qu’elle cédera progressivement sous les coups de l’offensive marchande.

 

Privatiser la formation des enseignants ?

N’autre école – la revue de Questions de Classe, printemps 2018, p.57-59

La revendication légitime d’une transformation de la formation ne peut donc être confondue avec les leurres d’une privatisation. Il en va des enjeux majeurs de l’action professionnelle enseignante et de sa centration sur les finalités émancipatrices de l’expérience collective, des savoirs et de la culture commune.